Contenu

Séparation des mouvements en deux phases

publié le 17 juin 2008 (modifié le 26 mars 2009)

Dans tout projet de carrefour à feux, il faut privilégier dès le départ une organisation de l’admission des mouvements en deux phases. On parle alors de carrefour à deux phases.

Le schéma suivant présente un carrefour simple à deux phases :

  • dans la phase 1 sont admis les mouvements de la rue principale ainsi que les piétons traversant la rue secondaire ;
  • dans la phase 2 sont admis les mouvements de la rue secondaire ainsi que les piétons traversant la rue principale.

Organigramme des phases : schéma représentant le phasage du carrefour.

Intérêts du deux phases :

  • Fonctionnement le plus simple possible.
  • Très bien compris des usagers et notamment des piétons (si l’autre mouvement s’arrête alors c’est à mon tour de passer).
  • Moins de mouvements sont arrêtés :
    • 2 phases : un mouvement sur deux est à l’arrêt ;
    • 3 phases : 2/3 des mouvements sont à l’arrêts ;
    • 4 phases : 3/4 des mouvements sont à l’arrêts.
  • Minimise les temps perdus (entre chaque phase pendant quelques secondes aucun mouvement ne traverse le carrefour), moins il y a de phases moins on a de temps perdus.
  • Rendement élevé :
    • 2 phases : environ 800 véh/h par file,
    • 3 phases : environ 500 véh/h par file,
    • 4 phases : environ 250 véh/h par file.