Contenu

Demande de renseignement sur les carrefours en clignotant la nuit

Concernant les modalités d’emploi du jaune clignotant général elles sont détaillés à l’article 110.C.6 de l’instruction interministérielle sur la signalisation routière citée ci-après : « Le jaune clignotant général est un mode de fonctionnement dégradé, en général dangereux, qui, fortuit ou volontaire, ne saurait se prolonger sans dégrader la perception de l’ensemble de l’installation.

Ce mode peut résulter d’une période transitoire pendant la mise en fonctionnement d’une installation (cf. paragraphe 7), d’un passage en sécurité après détection d’un défaut de fonctionnement grave, d’un mode d’exploitation à certaines heures où la demande et la sécurité ne justifient plus un fonctionnement normal. »

L’expérience des villes en matière de fonctionnement au jaune clignotant général la nuit et les éléments d’accidentalité en carrefour à feux impliquant le fonctionnement au jaune clignotant général amènent le Certu à déconseiller vivement son usage en fonctionnement nocturne. Il est de loin préférable de privilégier les fonctionnements à cycles très courts qui diminuent fortement les temps d’attentes. La micro-régulation, adaptée au contexte du carrefour, peut également améliorer la crédibilité des feux la nuit.