Contenu

Transformation des comptages en u.v.p./h

publié le 17 juin 2008 (modifié le 26 mars 2009)

Un poid-lourd met en moyenne deux fois plus de temps pour franchir une ligne de feu qu’un véhicule léger ou une moto. Or la question du temps mis pour écouler un nombre donné de véhicule est fondamentale en carrefour à feux. Afin de simplifier les calculs ultérieurs et ne plus avoir à traiter chaque catégorie de véhicules séparément, une homogénéisation des données est nécessaire. Un coefficient de pondération est appliqué à chaque catégorie de véhicules pour exprimer les volumes de trafic dans une grandeur unique : l’unité de véhicule particulier (u.v.p). Les volumes de trafics seront alors exprimés en uvp/h.

Le tableau suivant donnent les coefficients à appliquer :

Type Coefficient
deux-roues 0,3
véhicule léger 1
bus, poid-lourd(>3,5T) 2
bus articulé 3

L’application des coefficients sur les données de l’exemple donne les résultats suivants :